Utile

Outils

Clair

Tout savoir…

Avec lepretimmobilier.com c’est l’assurance d’obtenir les meilleurs taux de prêt immobilier en fonction de votre profil.

Une étude de financement optimisée avant la signature d’un compromis de vente.

Un suivi de votre dossier jusqu'à votre signature notaire.

Au début de votre recherche nous vous proposons un rendez-vous à votre domicile, sur votre lieux de travail, dans nos locaux ou par téléphone il est indispensable de déterminer comment vous allez financer votre achat immobilier.

Nous allons vous préciser lors de ce rendez-vous l’emprunt maximum pour votre projet en respectant votre budget.

Votre conseiller va vous communiquer une liste de pièces nécessaire à la constitution de votre dossier.

À la signature de votre compromis de vente nous pourrons affiner le montage financier et constituer un dossier complet pour une présentation banque.

Dans un délai de 10 jours nous allons avoir un retour de nos partenaires bancaires.

Au cours d’un rendez-vous votre conseiller va vous remettre votre accord de prêt et vous mettre en relation avec la banque retenue.

Sur tous les dossiers nous nous engageons à vous accompagner jusqu'à la signature notaire (accompagnement au 1er rendez-vous banque, signature des offres de prêt).

Sur votre financement vous pouvez rencontrer 3 types de cautionnement :
  • Garantie caution crédit logement, Sacef...
  • Garantie hypothécaire
  • Garantie fonctionnaire (Casden, Bfm...)

Le taux fixe

C'est la formule préférée des Français, offrant la sécurité et la souplesse avec l'option modulable. La durée maximale du prêt immobilier à taux fixe est de 40 ans. Il est possible dans certains cas d'obtenir un financement total (comprenant les frais de notaires).

Le taux du prêt est fixé à la signature du contrat de prêt et ne variera pas, sauf si vous renégociez votre crédit ou si vous le remboursez par anticipation. Les taux fixes sont indexés sur l'OAT (Obligations Assimilables du Trésor) dix ans, les emprunts obligataires de l'État français à 10 ans.

L'avantage principal du taux fixe est sa sécurité. Vous connaissez dès le départ le montant de vos mensualités et le coût total du crédit et, quelle que soit l'évolution du marché, le taux et la durée d'emprunt ne varieront pas (sauf si vous choisissez un prêt modulable).
Vous pouvez alors gérer votre budget de façon plus efficace.
En contrepartie, vous ne profitez pas des éventuelles baisses de taux et risquez de vous retrouver à payer trop d'intérêts par rapport aux conditions du marché.
De plus, le taux d'intérêt est plus élevé que pour un emprunt à taux révisable. Aujourd'hui, en moyenne, il y a une différence de 1,5 a 2 points entre les taux révisables "purs" (sans cap) et de 1 point avec les taux révisables capés.

Le taux révisable ou taux variable

Le taux du prêt immobilier à taux variable affiché est un taux valable généralement la première année. Ce n'est donc pas le taux le plus bas qui est forcément le meilleur car les années suivantes, le taux sera calculé en fonction d'un indice. Le taux d'intérêt est révisé périodiquement, en général chaque année à la date anniversaire du prêt, en fonction de l'évolution d'un indice de référence. Cet indice est souvent l'Euribor (en général l'Euribor 3 mois, 6 mois ou 1 an), qui correspond au prix auquel les banques se prêtent de l'argent à court terme sur le marché monétaire. A cet indice est rajouté une marge de 1 à 3 % variant en fonction de votre situation personnelle. Plus vous offrez des garanties (revenus récurrents, bonne capacité d'épargne, emploi stable, qualité de votre acquisition...), plus cette marge sera faible et meilleur sera le taux proposé.

Les avantages du prêt à taux révisable sont nombreux :

  • Le taux de départ est plus faible que pour un prêt à taux fixe.
  • Vous profitez des éventuelles baisses de taux qui se répercutent sur vos mensualités.
  • Vous pouvez rembourser votre emprunt par anticipation sans payer de pénalité. Ainsi, si les taux d'intérêt augmentent de plusieurs points, vous pouvez décider de rembourser votre crédit par anticipation.
  • Il est généralement possible de transformer un taux variable en taux fixe à des conditions proches de celles du marché en cas de hausse des taux. Cette clause doit être incluse dans votre contrat de prêt.

Le principal inconvénient du prêt à taux variable, c'est que vous êtes en effet exposé à une hausse des taux et à un renchérissement de votre crédit

Il existe différents type de prêt à taux révisable :

  • Le prêt capé
    Il offre l'avantage d'offrir une sécurité avec un taux plafond (de +1% à +3% par rapport au taux initial) au-delà duquel la hausse n'est plus répercutée. L'inconvénient principal de ce prêt immobilier est qu'il présente un risque de fluctuation annuelle qui peut entraîner des augmentations importantes de mensualités d'une année sur l'autre.
  • Le prêt à échéance constante
    Il s'agit d'un prêt dont seule la durée diminue ou progresse (jusqu'à + 5 ans) en fonction de l'évolution des taux sur toute la période d'emprunt. Le risque de fluctuation des mensualités est plus faible mais compte tenu de l'allongement de durée le coût total du prêt peut-être très important.
  • Le prêt mixte
    Ce prêt est un prêt à taux fixe dans un premier temps (de 2 à 10 ans) qui se transforme en un prêt à taux révisable ensuite.

Le prêt 1% permet à tout salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole, comptant au moins 10 collaborateurs, de financer une partie (30% maximum) de l’acquisition de sa résidence principale à un taux préférentiel. Le montant du prêt peut être compris, en fonction de la zone géographique, entre 7 000 et 25 000 euros. La durée du prêt est libre mais ne peut dépasser 20 ans (Salariés du secteur agricole, le prêt agri-accession vous est proposé).

Ce prêt est soumis à l'accord de l'entreprise selon une enveloppe annuelle définie réglementairement et à des conditions d'octroi voir les plafonds de ressources dans la fiche produit.

Le prêt "1 % Employeur" peut financer :

  • L'achat d'un logement neuf.
  • La remise aux normes d'un logement ancien.
  • L'acquisition d'un logement ancien (respectant les normes minimales d'habitabilité) avec ou sans travaux si l'emprunteur acquiert une résidence principale pour la première fois (ou s'il s'agit d'une mutation professionnelle).

Le montant du prêt varie en fonction :

  • De la nature de l'opération à financer (acquisition ou amélioration).
  • Des revenus de l'emprunteur.
  • De la zone géographique du bien à financer.

Sachez que les conditions d'octroi du prêt 1% varient en fonction du collecteur auquel vous êtes affilié via votre employeur. En fonction de chaque organisme, les montants ou la durée du prêt ainsi que l'ancienneté (généralement au moins 1 an) pour en bénéficier peuvent être différents.

Le TEG est le coût total du prêt consenti à l'emprunteur exprimé en pourcentage annuel du montant de ce prêt. Le TEG est calculé à partir du taux nominal, il prend en compte l'ensemble des coûts du prêt immobilier :

  • Intérêts
  • Assurances
  • Frais de constitution de garantie
  • Frais de dossiers
  • Frais fiscaux
  • Commissions des intermédiaires (qui ont permis l'obtention du prêt)

Nous vous conseillons de ne pas comparer différentes offres en vous basant sur ce taux. En effet, les causes d'erreurs sont nombreuses (assurance, caution, hypothèque du notaire etc...) et les résultats souvent très différents et incomparables.
A ce taux, il est préférable de comparer le coût total du crédit en euros et de prendre en compte l'ensemble des avantages offerts (pénalités de remboursement, modulation des échéances etc...).